Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

Quoi de neuf?

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Quoi de neuf?

Recensement de 2006

Un message de Ian E. Wilson,
Bibliothécaire et Archiviste du Canada

31 mars 2006

Tous les cinq ans, Statistique Canada mène un recensement de la population. Le prochain recensement aura lieu le mardi 16 mai 2006.

Le recensement du Canada représente une source exceptionnelle d'information au sujet du Canada et de sa population, ses aînés, ses immigrants, ses groupes ethniques et ses travailleurs. Sans recensement pour la saisir et la préserver, cette information risquerait de disparaître. De plus, puisque le recensement a lieu tous les cinq ans et que les questions demeurent semblables d'un recensement à l'autre, il est possible d'analyser les moindres changements démographiques survenus au sein de la population canadienne au fil des ans.

Ceux et celles d'entre vous qui ont fait de la recherche historique ou étudié l'histoire connaissent la valeur des dossiers de recensement. Des études importantes en histoire sociale menées par des chercheurs et des professeurs canadiens tels que Chad Gaffield, Bettina Bradbury, Bruce Elliott et Ruth Sandwell se sont appuyées considérablement sur les données brutes que l'on retrouve dans les dossiers du recensement. Ensemble, ces historiens ont façonné notre mémoire nationale en jetant un éclairage sur l'histoire de la famille canadienne, l'immigration et la vie dans les régions rurales. Sans les dossiers de recensement et l'information précieuse qu'ils contiennent, ces historiens sociaux et leurs collègues ne disposeraient pas des ressources dont ils ont besoin pour tisser la tapisserie du passé riche et diversifié du Canada.

Les données de recensement sont transférées à Bibliothèque et Archives Canada et rendues publiques 92 ans après qu'elles ont été consignées. Cette année, pour la première fois, les Canadiens auront l'occasion d'indiquer s'ils consentent ou non à ce que leurs données soient ouvertes aux générations futures après 92 ans. Pour ceux et celles qui y auront consenti, l'information recueillie en 2006 sera transférée de Statistique Canada à Bibliothèque et Archives Canada en 2098. Ces dossiers contiendront une mine de renseignements pour les historiens de demain et pour tous ceux qui s'intéressent à l'histoire du Canada et à son évolution.

Je vous invite à remplir votre questionnaire le 16 mai prochain et à signifier que vous consentez à ce que vos renseignements soient divulgués; vous contribuerez ainsi à faire reconnaître, pour le moment présent et pour les générations futures, votre rôle dans l'histoire du Canada. Vous pouvez aussi parler du recensement à vos amis et les encourager à y participer, à prendre leur place dans l'histoire. Ensemble, nous pouvons contribuer à la création d'un document historique canadien, le recensement de 2006, qui se révélera utile, voire crucial, pour les générations futures.

Le Recensement du Canada de 2006 [www12.statcan.ca/francais/recensements/Index.cfm]


Pour consulter les anciens communiqués de presse, visitez  : Quoi de neuf archivé