Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

Quoi de neuf?

Quoi de neuf?

Bibliothèque et Archives Canada célèbre l'ouverture du nouveau Centre de préservation de pellicule de nitrate

Pour publication immédiate

Ottawa, le 21 juin 2011 – Bibliothèque et Archives Canada célèbre aujourd'hui l'ouverture officielle du nouveau Centre de préservation de pellicule de nitrate, à l'ouest d'Ottawa.

Le Centre, qui se trouve sur le campus du Centre de recherche sur les communications, a été construite en respectant l'échéancier des travaux et le budget, ce qui se traduira par des avantages et des économies mesurables à long terme. Le bâtiment ultramoderne présente diverses innovations techniques qui correspondent aux normes actuelles pour les milieux de préservation. Il répond aussi à des normes strictes en matière de sécurité et de protection contre les incendies. L'installation comprend également de petites chambres fortes individuelles, des systèmes de surveillance sophistiqués et une zone tampon extérieure pour accroître la sécurité.

Une grande partie de la vaste collection de films et de négatifs photographiques du Canada est composée de documents sur support nitrate, un matériau qui peut prendre feu dans certaines conditions et qu'on a cessé d'utiliser au début des années 1950. Ces films et négatifs documentent certains des moments les plus marquants de l'histoire du Canada. Ils étaient entreposés jusqu'à tout récemment dans un vieux bâtiment, construit en 1947, sur l'ancienne base aérienne de Rockcliffe, à Ottawa. Ils risquaient de se détériorer, car ce bâtiment n'offrait pas l'environnement stable, frais et sec essentiel à leur préservation.

« La capacité d'entreposage de la nouvelle installation nous permettra de répondre aux demandes croissantes des institutions fédérales et de nos clients actuels, a déclaré Daniel J. Caron, administrateur général et bibliothécaire et archiviste du Canada. La construction de cet édifice a démontré la volonté constante de Bibliothèque et Archives Canada de collaborer avec les autres ministères fédéraux pour assurer la préservation du patrimoine documentaire analogique du Canada. »

Le Centre de préservation de pellicule de nitrate est un bâtiment écologique comportant plusieurs caractéristiques durables, notamment un toit « vert », des murs bien isolés pour réduire la consommation d'énergie, des systèmes mécaniques à haute efficacité pour récupérer de l'énergie, et une technologie permettant de réduire la consommation d'eau.

La collection de documents sur support nitrate comprend 5 575 bobines de film, dont certaines remontent jusqu'à 1912, et près de 600 000 négatifs photographiques. Parmi les documents préservés à la nouvelle installation, on trouve l'un des premiers longs métrages canadiens, Back to God's Country, ainsi que des œuvres produites par l'Office national du film du Canada et des négatifs provenant des collections de Yousuf Karsh.

Le mandat de Bibliothèque et Archives Canada consiste à préserver le patrimoine documentaire du Canada pour les générations présentes et futures et à être une source de savoir permanent accessible à tous, contribuant ainsi à l'épanouissement culturel, social et économique du Canada. En outre, Bibliothèque et Archives Canada facilite la concertation des divers milieux intéressés à l'acquisition, à la conservation et à la diffusion du savoir, en plus de servir de mémoire permanente à l'administration fédérale et à ses institutions.

 -  30  - 

Nouvelles images sur Flickr : Le Centre de préservation de pellicule de nitrate
www.flickr.com/photos/lac-bac/sets/72157627022868964/

Les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Pauline M. Portelance
Chef intérimaire, Relations avec les médias
Bibliothèque et Archives Canada
819-994-4589
613-293-4298 (cellulaire)