Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

ARCHIVÉE - Le Canada, ses contours :
La Colline du Parlement à Ottawa

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.

Introduction

La Colline du Parlement en transformation

Précédent | Suivant

« À la suite d'une évaluation du futur site du Parlement, anciennement connu sous le nom de la Colline des Casernes, on a découvert des inégalités dans la roche souterraine, qui n'auraient pu être remarquées par les constructeurs ou les architectes et qui nécessitaient d'immenses travaux d'excavation; ce qui augmenterait grandement les coûts du projet. Le gouvernement n'ayant pas de budget supplémentaire à accorder à ces travaux, et craignant qu'ils coûtent une grande part du montant accordé à l'origine, fit arrêter les travaux et pendant longtemps, aucun travail ne fut accompli. On institua une commission d'enquête, signa de nouveaux contrats et plaça la supervision de tous les travaux sous la responsabilité de M. Fuller, grâce à qui nous bénéficions aujourd'hui de ces magnifiques édifices. »

« La première pierre fut posée en 1860 lors d'une grande cérémonie en présence de Son Altesse Royale le Prince de Galles. Les réjouissances se déroulaient partout sur la Colline, la plupart des visiteurs n'ayant jamais rencontré de bûcherons et vu de telles arches en bois. Les bœufs et les moutons étaient rôtis entiers partout sur le terrain et tous festoyaient. » [traduction libre]

Précédent | Suivant