Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.


Les Archives de Musique à la Bibliothèque nationale du Canada

BARWICK, FRANCES DUNCAN, 1909-1984
MUS 265


Fonds Frances-Duncan-Barwick.  - [ca 1910]-1984.  - 35 cm de documents textuels.  - 1 110 photographies.  - 324 négatifs.  - 21 diapositives. 

Notice biographique
Claveciniste née à Kalamzoo (Michigan), Frances Duncan Barwick étudie à Paris avec Marguerite Delcourt et en Angleterre avec Kathleen et Arnold Dolmetsch.  Elle donne son premier concert au Canada en 1932 à l'Eaton Auditorium à Toronto et s'installe à Ottawa en 1939 où elle est active en musique de chambre.  En 1945, l'artiste se produit avec la Petite symphonie de Montréal en jouant le Concerto en ré mineur ainsi que le Concerto brandebourgeois no 5 de Bach.  Elle s'implique également dans plusieurs organismes dont la Pro Musica Society of Ottawa. 

Portée et contenu
Le fonds comprend des documents qui témoignent des activités musicales de Frances Duncan Barwick.  Il contient, entre autres, des documents légaux de la Succession J.-P.-Barwick; de la correspondance personnelle et professionnelle; des dossiers relatifs à divers organismes dont l'Université de Toronto, la Ottawa Memorial Society, Sandy Hill, l'Ottawa Music Festival Association et à des voyages, des réceptions et des transactions immobilières; des programmes de concerts; des coupures de presse; des photographies de la musicienne, de divers musiciens, de membres de sa famille et de la résidence des époux Duncan Barwick à Ottawa. 

Source immédiate d'acquisition :  acquis de l'Université Carleton et du Musée des beaux-arts du Canada en 1995. 

Restrictions :  aucune. 

Instruments de recherche :  description provisoire. 

Documents connexes :  une partie des archives de Frances Duncan Barwick est conservée au Musée des beaux-arts du Canada. 



Divulgation proactive