Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.


Les Archives de Musique à la Bibliothèque nationale du Canada

DAVIDSON, JIMMY «TRUMP», 1908-1978
MUS 136


Fonds Jimmy-«Trump»-Davidson.  - [ca 1930]-[ca 1975].  - 5 m de documents textuels.  - 11 bandes sonores. 

Notice biographique
Né à Sudbury (Ontario), Jimmy «Trump» Davidson y fonde, en 1925, les Melody Five, possiblement le premier groupe de jazz au Canada.  Plus tard, à Toronto, il s'associe comme cornettiste, chanteur et arrangeur à des noms comme Luigi Romanelli, Rex Battle et Horace Lapp.  Il met sur pied différents orchestres dont un sextuor de dixieland (vers 1936) qui figure dans des émissions de radio du réseau anglais de la Société Radio-Canada (Jazz Unlimited) et dans ses propres émisions (Trump Davidson's Dixieland, Dixieland Concert, Dixieland Downbeat). 

Portée et contenu
Le fonds est constitué de documents qui illustrent la carrière musicale de Jimmy «Trump» Davidson :  500 arrangements manuscrits de musique dixieland; enregistrements sonores du Trump Davidson Orchestra. 

Source immédiate d'acquisition :  acquis de Jimmy «Trump» Davidson, en 1973; d'Erica Davidson, veuve de Jimmy «Trump» Davidson, en 1981 et 1982; de Mme Charles Broyden, nièce de J. Davidson, en 1985. 

Restrictions :  aucune. 

Instruments de recherche :  aucun. 



Divulgation proactive