Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.


Les Archives de Musique à la Bibliothèque nationale du Canada

SCHAFER, R. MURRAY (Raymond Murray), 1933-
MUS 85


Fonds R.-Murray-Schafer.  - 1924-1994.  - 3,54 m de documents textuels.  - 10 photographies.  - 9 négatifs.  - 135 diapositives.  - env. 100 dessins.  - 77 bandes sonores.  - 1 cassette sonore. 

Notice biographique
Compositeur, écrivain, éducateur, dessinateur et environnementaliste né à Sarnia (Ontario).  Raymond Murray Schafer étudie le piano avec Alberto Guerrero, le clavecin avec Greta Kraus, la composition avec John Weinzweig et la musicologie avec Arnold Walter.  En 1961, après un séjour d'environ cinq années en Europe, Schafer revient au Canada et met sur pied en collaboration avec, entre autres, Harry Somers et Gordon Delamont, les Ten Centuries Concerts.  Il entame, en 1963, une carrière dans l'enseignement à l'Université Memorial et devient par la suite professeur à l'Université Simon Fraser (1965-75).  Dans son enseignement, il combat le formalisme académique du milieu universitaire par l'intégration de concepts modernes tels que l'audition créatrice et la conscience sensorielle.  À l'Université Simon Fraser, il crée et dirige le World Soundscape Project dont le but réside dans l'étude des relations de l'individu avec son environnement sonore.  Compositeur prolifique, il nous laisse de nombreuses oeuvres dont Canzoni for Prisoners, Dream Rainbow Dream Thunder, Scorpius, The Crown of Ariadne, Patria II, Magic Songs, Ra, des concertos pour guitare, harpe et flûte ainsi que plusieurs quatuors à cordes. 

Portée et contenu
Le fonds contient des documents qui témoignent de la vie et des activités musicales de R. Murray Schafer.  Les nombreuses partitions d'oeuvres de Schafer montrent, outre le talent musicale indéniable de l'homme, ses habilités en art visuel par l'illustration de plusieurs manuscrits musicaux.  Plusieurs documents font aussi état de sa recherche de sonorités nouvelles et de son intérêt pour une approche environnementaliste et sociale de la musique. 

Le fonds renferme, entre autres, un journal intime; des blocs-notes; de la correspondance incluant des lettres de Takemitsu, Cage, Mercure, Garant, Boulez et Levi-Strauss; des manuscrits autographes de compositions de Schafer; des écrits; des affiches; des programmes de concerts; des coupures de presse; des photographies de R.  Murray Schafer, de personnalités du milieu musical, d'ensembles musicaux et de scènes; des enregistrements sonores d'oeuvres musicales de Schafer, d'interviews et de conférences. 

Source immédiate d'acquisition :  acquis de R. Murray Schafer en plusieurs versements entre les années 1977 et 1994. 

Restrictions :  le journal intime et les blocs-notes sont confidentiels. 

Instruments de recherche :  Myra Grimley Dahl.  «Numerical List of the R. Murray Schafer fonds».  Ottawa :  Bibliothèque nationale du Canada.  mars 1987.  61 p.  (inédit); description provisoire pour les derniers versements. 

Documents connexes :  Fonds R.-Murray-Schafer à l'Université de Calgary, Collections spéciales.

Versements complémentaires :  autres versements attendus. 



Divulgation proactive