Skip navigation links (access key: Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives CanadaSymbol of the Government of Canada
English - English version of this Web pageAccueil - Page principale du site Web institutionnelContactez-nous - Communiquez avec l'institutionAide - Renseignements sur la façon d'utiliser le site Web institutionnelRecherche - Recherche dans le site Web institutionnelecanada.gc.ca - Site Web du gouvernement du Canada

Contenu archivé

Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous.


Les Archives de Musique à la Bibliothèque nationale du Canada

SOMERS, HARRY, 1925-1999
MUS 15


Fonds Harry Somers.  - 5,39 mètres de documents textuels. - 87 photographies. - 42 négatifs. - 306 bandes sonores. - 10 cassettes sonores. - 3 vidéocassettes. 

Notice biographique
D'origine torontoise, Harry Somers découvrit sa passion pour la musique au début de l'adolescence et c'est en 1941 qu'il s'inscrivit au Royal Conservatory of Music à Toronto. Il étudia le piano auprès de Reginald Godden et Weldon Kilburn et la composition avec John Weinzweig. Les bourses qu'on lui décerna dans les années 1940 lui permirent de poursuivre ses études de pianiste avec E. Robert Schmitz à San Francisco et de composition avec Darius Milhaud à Paris. Pianiste talentueux, Somers offrit plusieurs récitals au cours de la deuxième moitié des années 1940. Malgré de tels succès, il ne donna plus aucun concert à compter de 1948 pour se consacrer entièrement à la composition. Il accepta par la suite un poste de copiste musical pour ainsi préciser davantage ce qui deviendrait sa calligraphie de marque. Au cours des années 1950, ses compositions bénéficiaient d'une demande accrue et avant les années 1960, Somers put vivre exclusivement de son art. Il devint alors un ardent défenseur de la musique canadienne. C'est dans les écoles où il encouragea fortement l'enseignement musical qu'il trouva son auditoire de prédilection. Somers élabora donc à cette fin un répertoire destiné à l'apprentissage de la musique. Des émissions à la radio et la télévision, telles "Music of Today" qu'il anima à Radio-Canada de 1965 à 1969, lui permirent de rejoindre un plus vaste auditoire d'étudiants ainsi que le public en général. On le reconnaissait non seulement pour son incroyable versatilité mais également pour sa productivité phénoménale. Son oeuvre comprend plus d'une centaine de compositions majeures de types traditionnel et expérimental. Parmi ses œuvres destinées à la scène, mentionnons l'opéra Louis Riel, commandée durant l'année du Centenaire du Canada et jouée lors des célébrations du bicentenaire des États-Unis à Washington (DC). Somers a composé pour des artistes de renom tels Maureen Forrester (Five Songs for Dark Voice), Cathy Berberian (Voiceplay) et Sir Yehudi Menuhin (Music for Solo Violin). Compositeur agréé du Centre de musique canadienne et membre fondateur de la Ligue canadienne de compositeurs, on le fit Compagnon de l'Ordre du Canada en 1972. 

Portée et contenu
Le fonds contient des documents portant sur la vie et les activités musicales de Harry Somers : manuscrits autographes de ses compositions; scripts pour des émissions de radio et télévision; correspondance personnelle et professionnelle dont des lettres d'István Anhalt, Aaron Copland, Sir Yehudi Menuhin et R. Murray Schafer; journaux intimes; notes; dessins; passeport; testament; agenda; contrats; documents financiers; oeuvres musicales d'autres compositeurs; programmes de concerts; affiches; coupures de presse; photographies principalement de Somers, de membres de sa famille et d'amis; enregistrements sonores contenant des œuvres de Somers (concert, radio, cinéma et télévision) ainsi que des entrevues; vidéocassettes de l'opéra Louis Riel

Source immédiate d'acquisition :  acquis de Barbara Chilcott Somers, veuve de Harry Somers, en 2000 et 2001. 

Restrictions : aucune.

Instruments de recherche :  description provisoire. 

Versements complémentaires :  autres versements attendus. 



Divulgation proactive