ACFA régionale
Communication
Comités
Arts et culture
Activités
Quartier Francophone
Essentiels
Quartier Francophone Comité Rue Marie-Anne-Gaboury Plaques historiques La Cité francophone

 

 
 
Haut de la page

En 1988, grâce aux efforts des Jeunes entrepreneurs francophones (JEF), la 91e rue devenait la rue Marie-Anne-Gaboury en l’honneur de Marie-Anne, la grand-mère de Louis Riel et l’épouse de Jean-Baptiste Lagimodière, un des guides de confiance de la Compagnie de la Baie d’Hudson. Arrivés au Fort Edmonton en 1808, les Lagimodière y demeurent quatre ans.

Le rêve d’un quartier francophone est présent dans la communauté depuis longtemps. Nommer la rue Marie-Anne-Gaboury a été le premier pas dans le processus de réalisation de ce rêve. Marie-Anne Gaboury a été la première femme francophone à s’établir en Alberta. Le Dr Denis Vincent est l’initiateur du projet de nommer la rue au nom de ce personnage historique francophone. Présenté à Francophonie Jeunesse de l’Alberta (FJA), le projet a été appuyé par mesdames Annick Giguère et Nicole Breault de FJA. Les démarches ont été effectuées auprès de la ville à l’aide de lettres d’appui des écoles francophones et des commerçants du quartier ainsi que de politiciens. Le dévoilement du nouveau nom de la rue a eu lieu lors de la fête de la Saint-Jean-Baptiste en 1988.

La construction de La Cité francophone en 1997 a aussi contribué au caractère francophone du quartier. Les rénovations sur la rue Marie-Anne-Gaboury, réalisées en 2001, sont un autre pas dans cette direction. Ces rénovations ont été initiées par les plans de la ville visant à réparer les infrastructures de base de la rue, à en augmenter la sécurité, à l’embellir et à lui donner une saveur francophone. Conjointement, les propriétaires/commerçants voisins, la ville d’Edmonton et l’ACFA régionale d’Edmonton sont les artisans de la réussite que nous célébrons en ce 12 juillet 2001.

Une rue, c’est plusieurs personnes qui voyagent sur le même chemin en même temps…

Une rue, cela parle de communauté, de gens qui ont une vision commune, un but commun, un passé commun, des gens qui sont liés par le cœur…

Une rue, c’est fait pour tous les gens, pour les aider à voyager dans leur vie de tous les jours…


Logo de l'ACFA Régionale d'Edmonton
© 2004 Association canadienne-française de l'Alberta régionale d'Edmonton et SFCA   (Tous droits réservés)